17 fruits et légumes magiques qui poussent à l'infini

Tu as des enfants, tu as gardé ton âme d'enfant et/ ou tu as envie de te lancer dans un jardinage 2.0 et zéro déchet ?

On a un moyen de t'émerveiller des beautés de la nature....

Il existe des fruits et légumes magiques !

Loin de nous l'idée de te parler d'un certain haricot qui t'emmènerait au pays des géants, il s'agit là de nos légumes de tous les jours, près à dévoiler leurs magies. 

En effet, certains légumes sont des supers légumes. Pas de capes ni de supers pouvoirs. Enfin si, un. Ils repoussent à l'infini. 

Intrigué.e ?

Avoir des bases de main verte est maintenant à la portée de tous avec la multiplication végétative. C'est un terme botanique qui désigne la reproduction à partir de fragments de végétaux. 

Certains de nos fruits et légumes ont donc la capacité à repousser à partir des restes. Plus d'excuses pour se lancer, cette nouvelle est applicable quelque soit la taille de votre foyer. On continue ainsi l'aventure zéro déchet et on réduit le gaspillage dans notre cuisine !

 

Les 17 fruits et légumes magiques

1. La laitue

Fini la poubelle pour les trognons de salade ! Une fois le bas du trognon immergé dans l'eau et exposé au soleil, ce dernier repoussera tout seul.

Au bout de 15 jours, de nouvelles feuilles apparaîtront et tu pourras les manger ! 

Une fois que des racines auront poussé, tu pourras aussi la replanter dans la terre.

Attention, si tu la laisses dans ton contenant avec de l'eau, il faut penser à changer régulièrement l'eau pour que celle-ci continue à pousser ! 

 

2. Le poireau

Lorsque tu coupes le bout de ton poireau, la partie blanche avec les racines, conserve ce bout dans un récipient avec de l'eau. Comme la laitue, et grâce à ses racines, il repoussera vite !

A conserver les racines vers le bas, et changer régulièrement l'eau.

Crédit photo : My DIY Chat


3,4 et 5. Les carottes, les navets et les betteraves.

En gardant les fanes -le bout de la carotte- tu peux refaire partir les fanes et des racines à tes carottes. Tout comme la laitue, conserve les fanes de tes carottes dans un fond d'eau, et exposées au soleil. Au bout de quelques jours des fanes et des racines auront repoussé ! A toi de choisir si tu souhaites les replanter ou les laisser dans le récipient.

Il est également important de changer régulièrement l'eau pour éviter qu'elle moisisse. 

Il s'agit du même procédé pour les navets et betteraves.


6. Les pommes de terre et patates douces

Les pommes de terre et patates douces sont de vrai pépites : à partir d'un bout ou d'un germe, elles repoussent. Comme pour les autres légumes, il te suffit de les laisser barboter dans un récipient avec de l'eau pour activer le processus !

Petite différence ici, il faudra les piquer avec des cure dents comme sur la photo ci-dessous pour maintenir une partie hors de l'eau. Ainsi on provoquera la pousse de racines dans l'eau et des feuilles à la surface !


7. Le chou chinois

Tout comme la laitue et les poireaux, il suffit de faire tremper le coeur du chou dans un récipient avec de l'eau et exposé au soleil.

Crédit photo : Green Moxie


8. Le fenouil

Le fenouil repousse facilement à partir de ses restes.

Il faut conserver le cœur du bulbe, le placer dans de l’eau, au soleil. Au bout de quelques jours apparaîtront de petites pousses sur le côté du bulbe.

Ce sont des nouveaux fenouils qui se développent !

Crédit photo : Persephone in bloom


9. Le céleri

En sachant que le céleri est un des légumes avec le plus de pesticide, le faire pousser à la maison est d'autant plus motivant ! 

Tout comme la laitue, les poireaux et les fenouils, il suffit de laisser tremper le coeur dans un récipient avec de l'eau au soleil pour voir quelques pousses et racines apparaître.

Crédit photo : Bonzblogz

10. L'ail

Plante une (ou plusieurs) gousse.s d'ail, pas forcément germée.s, dans un pot ou une jardinière (au soleil !) avec le bout "pointu" vers le haut à 2,5 cm de profondeur. Rajoute ensuite du terreau par-dessus et arrose 1 fois par semaine pendant 4 à 8 semaines. 

Coupe les tiges quand elles font environ 10 cm de haut, en laissant 3 cm afin qu’elles puissent repousser. Lorsque les tiges commencent à se dessécher et brunir, déterre les gousses : elles se seront transformées en nouvelles têtes d’ail.


11. L'oignon

Conserve la partie basse de l'oignon (au moins 3 cm), celle avec les racines, dans un verre avec un peu d'eau. En quelques jours seulement, tu auras de nouveaux oignons blancs. Tu peux également placer dans l’eau l’oignon en entier si un germe est présent.

12. L'échalote

Les échalotes sont rapides à faire repousser. En seulement 5 jours, elles retrouvent une seconde vie.

Comme les autres légumes, place le bulbe avec les racines vers le bas dans un grand bol d’eau. Le lendemain, transfère le plan dans un pot de terre.


13. Le gingembre

Le gingembre étant une racine sa multiplication est facilement assurée. En revanche il faudra t'armer de patience car sa repousse peut prendre de 8 à 10 mois !

Pour faire repousser du gingembre, fais-le tremper une nuit dans de l'eau puis plante un reste de sa racine dans un pot avec de la terre. Conserve le pot dans un environnement humide et ombragé.

 

 

14 et 15. Le basilic et la coriandre

Utilise les tiges de basilic ou de coriandre pour en faire repousser dans ta cuisine.

En conservant les grandes tiges, de 10 cm minimum, dans un verre d'eau et exposées au soleil, les racines repousseront. Pense à bien changer l’eau tous les 2 jours et lorsque les racines mesureront 2 à 3 cm, tu pourras les planter dans un pot avec de la terre.


16. Le seul fruit... l'ananas !

Pour une bonne repousse, l'ananas ne doit pas être trop mûr ou trop jaune, ses feuilles doivent être vertes mais pas trop sèches. Sans ces conditions, il y a de fortes chances pour que le procédé ne fonctionne pas.

Conserve le haut du fruit avec ses feuilles bien vertes et place la queue de l’ananas dans un bol d’eau exposé à la lumière du soleil !

Au bout d’un mois, les feuilles vont se dessécher. De nouvelles petites feuilles vont alors apparaître au centre, en même temps que des racines.

Plante alors ton plant d’ananas dans un pot en prenant soin de retirer les feuilles mortes. À mesure que l’ananas grandit, replante-le dans un pot plus grand.

 

Et le plus dur pour la fin....

17. Les champignons de Paris

Faire pousser des champignons de Paris chez soit n'est pas une des multiplications les plus simples. Mais elle reste faisable, une fois que l'on aura confirmé son entrainement avec les fruits et légumes cités précédemment !

La culture des champignons s'organise en étapes : 

- on commence par enlever le chapeau du champignon,

- on plante le pied dans de la terre avec du compost et du marc de café,

- on les conserve au frais, à l'abri de la lumière et on humidifiera avec un vaporisateur.

Les 3 commandements pour réussir 

1. Suivre évidemment les recommandations ci-dessus,

2. Du soleil, du soleil, du soleil, sauf pour les champignons qui sont les vampires du groupe, et le gingembre qui aime être à l'ombre !

3. Changer régulièrement l'eau pour éviter qu'elle moisisse.

 

Les avantages ? 

  1. C'est quand même hyper gratifiant et sympa comme expérience de voir pousser puis de consommer les fruits de "son dur labeur",
  2. C'est écologique : tu ne pourras pas consommer plus local que venant de chez toi !
  3. C'est économique, 1 ail acheté 3 offerts !
  4. Possible quelque soit la taille de ton appartement ou de ta maison !
  5. Ils demandent peu de travail et d'entretien, ils poussent quasiment tous seuls !
  6. Plus de saison ma bonne dame, ils poussent toute l'année ! 

 

Alors envie de s'y mettre ? Par quoi comptes-tu commencer ?

As tu déjà tenté l'expérience ? Connais-tu d'autres fruits et légumes magiques ?

Racontes-nous tout en commentaire !

 

A très vite,

Mathéa

Fondatrice d'ethicall

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés